Lisiane Bernadette Thomas

 

 

Auteure

 

 

 

 

Biographie:

Lisiane Bernadette Thomas, née aux Avirons (île de La Réunion) est mariée, mère de trois enfants. C’est une auteure de romans de littérature générale et pour la jeunesse. 

Professeur de français, elle se met en retraite anticipée en 2002 pour se consacrer à l’écriture et publie son premier roman qui était écrit depuis une dizaine d’années.

Une enfance dans les Hauts la plonge très tôt au cœur des réalités rurales mais aussi des légendes et croyances de son île. Avec bienveillance et poésie, elle aborde dans ses romans des thèmes d’actualité : multiculturalisme, spiritualité, place de la jeunesse dans la société, transmission intergénérationnelle, environnement,…

Elle intervient en milieu scolaire et dans des bibliothèques à La Réunion et dans l’océan Indien, lors de l’étude de ses romans. Elle participe régulièrement à des salons, à des rencontres ou des manifestations dans lesquelles la culture et l’identité réunionnaises ont leur place. Parmi ses dernières interventions : Un auteur au CDI en 2015 ou Un auteur à la bibliothèque en 2018.


Bibliographie:

 Jeanne il était une femme, roman, 341 pages, septembre 2018, Editions Livres sans frontières

 18ème siècle, l’océan Indien est un terrain de recherches pour les scientifiques, un des hauts lieux de la colonisation et de l’esclavage.

A l’heure du premier tour du monde français, dans le sillage de Philibert Commerson, naturaliste renommé qui séjourna à l’Isle de France et à Bourbon, Jeanne Barret est une femme hors du commun qui ne recule devant rien pour réaliser ses rêves. Présent tragique ‒ à l’heure où le naturaliste quitte ce monde ‒ et riche passé s’entrecroisent, évoquant la vie de Jeanne, ses passions et ses luttes pour exister en tant que femme dans une société gouvernée par des hommes.

 

 

Sur leurs pas, roman, 222 pages, juillet 2011, Editions Livres sans frontières

Elle est touriste allemande en vacances à La Réunion et désire mieux connaître la culture créole. Il est Réunionnais et a une histoire à raconter à propos d’un homme qu’un rêve et qu’une mystérieuse femme ont entraîné hors de son île.

Commence alors un voyage sur le chemin des racines, dans les aires des civilisations d’origine des Réunionnais, voyage qui rappelle au créole d’où il vient, non pour garder les yeux rivés sur le passé mais pour être bien ancré dans le présent.

C’est un récit plein de fraîcheur et de légèreté, un conte moderne qui abat les frontières entre les cultures, qui fait se délier toutes les langues et amène à se comprendre à travers les différences… un roman qui parle d’amour et de réconciliation avec l’Histoire.

 

La Terre Jumelle – Le Spirito (volume 3), roman jeunesse, 316 pages, octobre 2010, Editions Livres sans frontières

La quête se poursuit aux quatre coins de la Terre Jumelle et dans des lieux chargés d’histoire de l’île de La Réunion. Afin de délivrer deux êtres chers détenus par le démon Cornus dans les Royaumes du Chaos, Victor et May-Lys, accompagnés de la clercque Jaga, du vampire Aldarion, du nain Ikémnor et de l’Archimage Sagelaure, doivent faire face à de terribles forces du mal.

Leurs pouvoirs magiques seront-ils suffisants pour la victoire finale ?

 

 

La Terre Jumelle – L’héritage des Sagelaures (volume 2), roman jeunesse, 286 pages, octobre 2008, Editions Livres sans frontières

Le voyage continue pour Victor et May-Lys que le démon Cornus, aidé de la terrifiante Kalla, essaie toujours de récupérer. Au fil des aventures et rencontres qui se multiplient sur leur route, ils apprennent à développer leurs pouvoirs magiques.

Protégés par l’Ordre de Paix, sauront-ils assumer leur destin exceptionnel et être les dignes héritiers des Sagelaures ?

 

 

La Terre Jumelle – Au-delà de la Fournaise (volume 1), roman jeunesse, 249 pages, 2007, Editions Livres sans frontières

Sélection Salon du livre de Montreuil 2007- parcours collèges

 Ce récit offre des portes d’entrée sur l’identité et la culture réunionnaises par le biais de la fantasy. L’île de La Réunion y est une île relais entre deux mondes.

L’histoire démarre dans la région du volcan. Deux adolescents maltraités décident de quitter leur orphelinat. Ils ne savent pas qu’ils sont attendus à leur sortie : par Kalla d’abord, la démone du volcan, elle-même sous les ordres d’un puissant démon de la Terre Jumelle, par des chapangues ensuite, créatures mi-chats, mi-papangues. Propulsés dans un monde parallèle, les deux héros découvrent un univers fantastique menacé par le chaos.

 

 

Je veux ma place au soleil, roman, 240 pages, 2005, Edition Grand Océan

 C’est l’histoire de Maximin, jeune homme de vingt ans qui n’a rien à attendre de Bras La Boue et de ses cases en tôle. Comment sortir de ce fond de ravine qui a encadré son enfance et trouver sa place dans la société réunionnaise d’aujourd’hui ? Maximin va partir autour de l’île à la recherche d’un trésor qu’il croit à sa portée. A travers diverses rencontres et expériences, le héros fait l’apprentissage de la vraie vie.

Un récit initiatique, une grande boucle existentielle dont l’action se situe pendant les événements du Chaudron de 1991.

 

 

Le souffle des disparus, roman, 235 pages, 2003, Edition Grand Océan

Prix spécial du jury Grand Océan 2001

 

C’est une fiction basée sur la réalité réunionnaise autour du thème des médiums-guérisseurs. Le roman raconte l’histoire d’une rencontre entre Jean, confronté à la sorcellerie, malade, désemparé, et Madame Pausé, médium-guérisseuse. C’est aussi le récit d’un cheminement spirituel. Pour en rendre compte, l’auteure s’est inspirée de croyances et de rituels en cours dans son île. Elle s’est appuyée sur des témoignages de guérisseurs.

Premier roman sur le monde occulte dans l’île avec en toile de fond, le métissage des diverses cultures qui constituent La Réunion d’aujourd’hui.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *